Imprimer

Les Croqueurs de Pommes dÎle de France ont guidé la Maison de l'Environnement de Montgeron (MEM) dans le choix et la forme de variétés plantées dans le nouveau verger. Voici la liste des variétés retenues :

LIVRET

des arbres fruitiers du parc

Mur fruitier allée de gauche

1 ;2 ;3 ;4 ;5 ;6 ;7 ;8 ;9 ;10 ;11

Mur fruitier allée de droite

12 ;13 ;14 ;15 ;16 ;17 ;18 ;19 ; 20 ;21 ;22

Pommiers

12- Melrose

1- Reinette du Mans

13- Belle de Magny

2- Cox’s orange

14- Cognassier sauvage

3- Cœur de boeuf

15- Winter Banana

4- Belle fleur jaune

Poiriers

5- Canada blanc

16- Triomphe de Jodoigne

6- Granny Smith

17- Duchesse d’Angoulême

7- Calville blanc

18- Soldat laboureur

8- Belle Joséphine de la Brie

19- Jeanne d’Arc

9- Sans pareil de Peasgood

20- Comtesse de Paris

10- Reinette dorée de Vitry

21- Conseiller à la cour

11- Colapuy

22- Poirier (à identifier)

Ces arbres en palmette sont fragiles et sont destinés à la pédagogie des écoliers et des habitants arboriculteurs amateurs ou confirmés. Il est important de les préserver et de les aborder pour le plaisir des sens, de la découverte et de la connaissance.

POMMIERS

REINETTE DU MANS

Synonymes : Pomme d’argent, pomme de Jaune.

Origine : Cette variété est originaire de la Sarthe, Canton de Montfort.

Floraison : Epoque de floraison très tardive : mi-mai.

Fruit : Moyen, globuleux, plus ou moins aplati, plus large que haut.

Epiderme : Fin, lisse, d’un jaune clair à complète maturité, ponctué et taché de gris.

Chair : D’un blanc jaunâtre, fine, résistante, un peu cassante, sucrée, légèrement acidulée, agréablement parfumée, juteuse.

Maturité : Très tardive, de janvier à mai.

Remarque : Cette variété, était autrefois transformée en pomme séchée et embarquée sur les morutiers pour les longues campagnes de pêche en Islande, cela afin d'éviter aux marins la maladie du scorbut (carence en vitamine C).

COX’S ORANGE

Origine : Du village d’Angleterre COX.

Floraison : Moyenne,mi avril.

Fruit : Moyen, arrondi, légèrement aplati, plus large que haut, à pourtour régulier.

Epiderme : Lisse, brillant, jaune saumoné, lavé de rose et de rouge strié à l’insolation.

Chair : Blanche, jaunâtre, fine, fondante, sucrée, à saveur très agréable.

Maturité : Septembre à fin octobre, fruit d’amateur et de commerce.

Remarque : Cette variété est surtout à recommander pour le jardin fruitier, en petites formes libres ou palissées. Elle est sensible à la moniliose.

CŒUR DE BŒUF

Synonymes : Capendu, pomme de Saint-Cast.

Origine : Côtes-d’Armor.

Floraison : Tardive, en mai.

Fruit : Gros à très gros, conique, côtelé au sommet, souvent asymétrique.

Epiderme : Epais, fond jaune, strié et lavé de rouge foncé aux ¾.

Chair : Blanche verdâtre, ferme, juteuse, sucrée, acidulée, parfumée.

Qualité : Bonne, sa saveur en fait une des meilleures pommes à couteau.

Maturité : A consommer à partir de décembre, très bonne conservation : avril-mai.

Culture : Arbre vigoureux et très productif à croissance rapide, érigé les premières années ; mise à fruit tardive.

Remarque : Ce fruit ressemble à Calville Cœur de Bœuf.

- 2 -

POMMIERS

BELLE FLEUR JAUNE

Synonyme : Linnéous Pippin.

Origine : Connecticut (USA), se rencontre assez souvent en Basse Normandie.

Fruit : Conique, allongé, côtelé et étranglé au sommet, variété appréciée pour la grosseur du fruit et de son apparence.

Epiderme : Mince, jaune pâle, lavé de rose à l’insolation, taché de points gris.

Chair : Jaunâtre, juteuse, goût et parfum remarquables à maturité, sa chair garde toutes ses qualités et son goût prononcé jusqu’en février.

Maturité : Décembre à février.

Culture : Se comporte bien en toutes formes. Arbre très vigoureux à port pleureur en forme libre. Il est réputé pour sa rusticité. Il est fertile.

Remarque : Cette variété est vigoureuse dans sa jeunesse, ses rameaux flexibles, d’un brun jaunâtre, duveteux, donnent à l’arbre un aspect pleureur. Il est connu pour sa bonne résistance à la tavelure.

CANADA BLANC

Synonymes : Reinette du Canada, Canada, grosse reinette d’Angleterre.

Origine : Ancienne et inconnue.

Floraison : Moyenne saison. Fleurs très grandes.

Fruit : Gros, plus large que haut, parfois tronconique, plus souvent déprimé, à large base, surface bosselée à côtes assez prononcées.

Epiderme : Terne, rude, d’un vert clair passant à l'ocre jaune à maturité. Rarement  rosé à l’insolation.

Chair : D’un blanc jaunâtre, fine, tendre, spongieuse, un peu sucrée, douce, bien parfumé..

Maturité : De décembre à mars et même au-delà.

Remarque : La reinette Canada Blanc est une variété précieuse à tout égard qu’on plantera aussi bien dans les jardins en palmette que dans les vergers en haute-tige.

GRANNY SMITH

Origine : Australie, fin du XIXe siècle.

Fruit : Forme cylindrique en « tonneau », grosseur moyenne.

Epiderme : Vert herbacé brillant dans le commerce ; pomme jaune-vert clair dans un verger d'amateur (fin décembre).

Chair : Croquante, reste longtemps juteuse, gagne en sucre et saveur durant l’hiver, parfumé, pomme agréable, de très bonne garde.

Maturité : Très tardive.

Remarque : Depuis les années 60, afin de la démarquer des pommes bicolores à l’étal des grandes surfaces, elle est proposée  verte à la clientèle.

- 3 -

POMMIERS

CALVILLE BLANC

Synonymes : Calville à côtes, Calville blanc d'hiver, Bonnet carré.

Origine : France (très ancienne). Incertaine probablement de Calleville dans l'Eure

Floraison : Mi-tardive. Grandes fleurs.

Fruit : Grosseur moyenne jusqu’à  gros, conique, à côtes  très prononcées autour de l’œil caractérisant sa silhouette « calvilliforme.

Epiderme : Fruit d’un vert pâle à la cueillette, passant au jaune clair à maturité, lavée de rose pâle parfois lorsque l’exposition le permet.

Chair : Trèsfine, d'un blanc jaunâtre, croquante, parfumée dont la saveur citronnée en fait une pomme remarquable.

Qualité : Une des meilleures pommes françaises alliant saveur originale et finesse.

Maturité : Assez  tardive de novembre à janvier.

Culture : Variété très cultivée en palmette, elle a fait le renom de la ville de Montreuil.

BELLE JOSEPHINE (DE LA BRIE)

Origine : Cette variété est méconnue des pomologues qui décrivent une autre Belle Joséphine représentant une grosse pomme jaune.

Fruit : Gros, parfois asymétrique avec des angles marqués, aplati, avec un  pourtour irrégulier.

Epiderme : Vert jaune, puis devient à maturité lavé de rouge foncé sur les trois  quarts du fruit. Le pédoncule est globuleux et court.

Chair : Crème, moyennement ferme, à la texture intermédiaire entre fine et grossière ; peu sucrée et légèrement acidulée.

Qualité : Bon fruit juteux, parfumé,  excellente pomme à cuire et en tarte.

Maturité : Pomme d’automne de bonne garde,  maturité d'octobre à janvier

Culture : Ce pommier jouit d’une grande faveur, particulièrement dans les cantons de Crécy-La Chapelle ou elle domine, ainsi que ceux de Lagny et de Meaux.

Remarque : C’est la pomme la plus connue en Brie.

 

SANS PAREIL DE PEASGOOD

Synonymes : Non pareille de Peasgood, Peasgood Nonsuch.

Origine : Variété obtenue par M. Peasgood, à Stamford (Angleterre) mise en

commerce par J.Brown en 1874.

Floraison : Assez tardive à grandes fleurs.

Fruit : Gros à très gros, globuleux, aplati  plus large que haut à pourtour régulier.

Epiderme : Jaune pâle, lavé de rose et strié de carmin, ponctué de gris.

Chair : Jaunâtre, fine, mi-tendre, sucrée, un peu acidulée, bien parfumée, juteuse.

Qualité : Bonne, fruit de table pour amateur.

Maturité : Octobre-novembre

Culture : Pommier qui se cultive surtout en cordon et en palmette.

- 4 -

POMMIERS

REINETTE DOREE DE VITRY

Synonymes : Reinette grise dorée, reinette grise d'hiver.

Origine : incertaine attribuée à Vitry sur Seine, vers 1860.

Floraison : Floraison très abondante et tardive.

Fruit : Calibre moyen à lobes inégaux.

Epiderme : Gris, rugueux mais fin devenant  dorée en Mars.

Chair : Fine, serrée et bien sucrée.

Qualité : Pomme à couteau et à cuire, excellente en tarte, peut réaliser une bonne gelée.

Maturité : D’octobre à mars.

Culture : Arbre de vigueur moyenne, extrêmement fertile, mise à fruit rapide.

Remarque : Peu sensible à la tavelure, pommier à alternance marquée, fruit de bonne conservation.

COLAPUY

Synonyme : Colapuits.

Origine : Serait originaire de Crimée, ramenée sous le Second Empire par un soldat dénommé Nicolas Puy. Très répandue en Picardie.

Floraison : Mi-avril à grandes fleurs.

Fruit : Moyen, plus haut que large, asymétrique. Porte parfois une gibbosité

au contact du pédicelle, sa couleur est rouge foncé à pleine maturité.

Chair : Blanche, fine, juteuse, sucrée et parfumée

Qualité : Pomme à couteau ou à jus de bonne qualité pour le cidre.

Maturité : Décembre à mars.

Culture : En plein-vent et en palmette.

Remarque : A maturité les pépins deviennent libres dans leurs loges et les enfants Picards s’amusent à agiter cette pomme pour faire sonner les pépins parfois pendant la classe.

MELROSE

Synonymes : Domestica  Melrose, Malus domestica.

Origine : Originaire de Whooster, Ohio- USA  en1914.

Floraison : Début avril, fleurs blanches rosées.

Fruit : Gros calibre de forme régulière.

Epiderme : Rose, strié de rouge.

Chair : Parfumée, sucrée, un peu acidulée, très croquante.

Qualité : Très bonne variété, se conserve bien.

Maturité : Septembre à mars.

Culture : Vigueur forte, bonne productivité.

- 5 –

POMMIERS

BELLE DE MAGNY

Origine : Magny en Vexin (Val d’Oise), on la rencontre souvent en Normandie où elle est cultivée depuis le XIXe siècle.

Fruit : Grosseur moyenne,  de couleur rouge sur fond vert clair virant au jaune, à maturité.

Chair : Sa chair blanche, neigeuse est juteuse et acidulée.

Qualité : Très bonne pomme à couteau, une des meilleures pommes d’automne.

Maturité : Octobre. Ne se conserve pas en hiver, à croquer avant la Sainte Catherine.

Culture : En forme palissée.

Remarque : C’est une variété auto-fertile, elle n'a pas besoin d'être pollinisée.

COGNASSIER SAUVAGE

Synonymes : Cydonia vulgaris dit cognassier d’Angers, de Provence.

Origine : Le cognassier à une origine orientale : Crète, Perse, ou Caucase.

Fruit : Fruit allongé, côtelé, à cinq loges, renfermant de nombreuses graines  dont l’enveloppe externe est mucilagineuse. Ce fruit dégage une odeur forte agréable.

Chair : Souvent pierreuse, peu juteuse, astringente à la saveur unique prononcée.

Qualité : Très bonne pour certains, notamment pour produire  de la gelée et de la pâte de coing.

Culture : Encore très cultivé en Alsace, cet arbre à port buissonnant supporte mal la taille ; aussi est-il bon de le cultiver en forme libre.

Remarque : C'est un excellent porte-greffe pour le poirier lui permettant de se mettre à fruit rapidement et d'éviter la chlorose.

WINTER BANANA

Origine : Probablement des Etats-Unis d’Amérique (Ohio). Certains auteurs prétendent cependant qu’elle fut introduite dans notre pays depuis la Hollande.

Floraison : La floraison est mi-tardive.

Fruit : Grosseur au-dessus de la moyenne, quelques larges côtes se prolongent souvent jusqu’à la base du fruit ; une ou plusieurs arêtes vives partent de l’œil.

Epiderme : Brillant, présentant un aspect cireux, sa couleur est d'un beau jaune soufré, à maturité lavé ou pointillé  de carmin avec des lenticelles très visibles.

Chair : Fine, tendre, couleur beurre clair, aromatique (légère saveur  de banane); son parfum est caractéristique.

Qualité : Bonne à très bonne, fruit recherché par des amateurs.

Maturité : Fin d'automne.

Culture : Variété rare en voie de disparition, intéressante par la beauté et le goût particulier de son fruit. Elle est sauvegardée par les Croqueurs de pommes.

- 6 –

POIRIERS

TRIOMPHE DE JODOIGNE

Origine : Variété obtenue en 1843 par Simon Boursier, bourgmestre

de Jodoigne en Belgique.

Fruit : Gros à très gros, au sommet plat et étroit. Sa surface est bosselée.

Epiderme : Assez épais vert clair, taché de brun et de couleur fauve.

Chair : Blanche, mi-fine, fondante un peu acidulée, parfumée.

Qualité : Très bon fruit d’amateur si on pratique l’entre cueille.

Maturité : D’octobre à novembre.

Culture : Se conduit en espalier et en haute de tige.

Remarque : Cueillir cette poire à la maturité physiologique  bien avant celle dite « gustative« (entre cueillir)  et surveiller les poires au fruitier pour ne pas manquer sa maturité de consommation.

DUCHESSE D’ANGOULEME

Origine : Inconnue.

Fruit : Gros, assez variable dans sa forme tronquée et bosselée.

Epiderme : Jaune clair, fin, ponctué de roux, quelquefois coloré au soleil.

Chair : Mi-fine, souvent granuleuse au cœur, fondante à « l'eau » abondante, et parfumée si bonne exposition.

Maturité : Cette poire doit être cueillie mi-septembre (entre cueillir) pour la consommer d'octobre à novembre.

Culture : Arbre vigoureux, sur franc ou greffé sur cognassier, très fertile, la taille courte est conseillée. Les formes de pyramide, fuseau, palmette, cordon, lui conviennent parfaitement.

SOLDAT LABOUREUR

Origine : Belgique à Malines  vers 1820, obtenue  par le Major Esperen.

Fruit : Moyen, turbiné.

Epiderme : Vert clair, ponctué de fauve, jaune à maturité.

Chair : Fine, fondante, relevée d’une saveur délicate, un peu vineuse.

Maturité : Poire d’automne. Surveiller la  récolte dès la fin septembre car les fruits ont tendance à tomber précocement.

Culture : Arbre vigoureux sur franc et sur cognassier ; fertile.

On peut le conduire en toutes formes, ce poirier demande une bonne exposition et aime la taille longue.

- 7 –

POIRIERS

JEANNE D’ARC

0rigine : Variété obtenue à Rouen en 1885 par M.A. Sannier.

Floraison : Tardive.

Fruit : Moyen, plus ou moins bosselé en son pourtour.

Chair : Blanche jaunâtre, fondante, juteuse, sucrée, légèrement granuleuse  au voisinage des loges.

Maturité : Novembre à décembre.

Culture : Arbre de vigueur moyenne ; mise à fruits rapide, bonne compatibilité avec le cognassier ; sensible à la tavelure sur les feuilles et sur les fruits.

Remarque : La taille courte est recommandée. Très bonne poire tardive.

COMTESSE DE PARIS

Origine : Obtenue par M.Fourcine à Dreux.

Floraison : La floraison est mi-tardive. Fleurs moyennes à pétales blancs.

Fruit : Assez gros, allongé (pyriforme).

Epiderme : Plutôt épais, de couleur vert clair tirant sur le jaune à maturité.

Chair : Blanche, mi- fine, fondante, juteuse, très sucrée, à saveur relevée et légèrement parfumée.

Maturité : Décembre à janvier.

Culture : L’arbre est de vigueur modérée, facile à conduire sous toutes les formes. Il a un port nettement érigé.

Remarque : Bon fruit, poire dite de table.

CONSEILLER A LA COUR

Origine : Poire d'origine belge obtenue en 1841.

Fruit : Gros, pyriforme, renflé, tronqué.

Epiderme : Vert clair passant au jaune soufre à maturité.

Chair : Assez fine, fondante, juteuse, sucrée et acidulée, avec un soupçon d’âpreté dans les expositions froides.

Qualité : La qualité du fruit est meilleure sur un arbre greffé sur cognassier ou  planté dans un sol sablonneux bien drainé.

Maturité : Octobre.

Culture : Arbre très vigoureux sur franc et sur cognassier ; d’autant plus fertile qu’il sera soumis à la taille longue. Se comporte bien en forme de haute tige, en espalier, palmette et pyramide.

Affichages : 24956