Skip to main content

MOUCHES de la Cerise

Observations sur la pose des pièges jaunes englués sur cerisiers


Début Avril 2007

Sur les conseils d'un Croqueur pour capturer les cécidomyies en surnombre sur poiriers, un essai de piège jaune collant est testé, une heure après la pose des premières plaques, les premières captures.

pose de plaque jaune psylle et  cécidomyie
Psylle en haut et cécidomyie en bas :
différence de taille !!!
cécidomyie sur piègeUne cécidomyie
 

Beaucoup d'insectes capturés principalement: psylles, cécidomyies, mais aussi des

mouches des cerises, d'autres plaques collantes sont donc installées

sur 2 cerisiers pour en contrôler l'efficacité.

Ces plaques jaunes collantes "sans aucun produit chimique" peuvent aussi prendre quelques coccinelles,

il suffit de placer les pièges à plus de 2,50 m du sol pour ne plus en capturer.

- - - - - - - - -

Fin Avril 2007

Un espoir peut-être !!!

capture-cécidomyies

En plus des cécidomyies, les mouches de la cerise se font pièger en très grand nombre

( autre prédateur qui fait des ravages un peu plus tard en saison sur les cerisiers tardifs ),
plus de 10 à 15 par piège en 15 jours.
Cette année, elles sont déja présentes
avec la température plus élevée de fin Avril. (2007)


Mouche de la  cerise 2 Mouches de la Cerise et un Psylle du poirier
Mouche de la  Cerise 1 Mouche de la Cerise et un Psylle du poirier

Mouche de la Cerise

2 Mouches de la Cerise en goguette ! ! ! ! !

Pièges jaunes mouches de la  cerise

Les captures à fin Mai dépassaient les 50 mouches par piège

l'augmentation du nombre de plaque a permis de prendre

plus de 500 individus pour 2 cerisiers "équipés" et

de faire disparaitre presque complétement les cerises véreuses.

Essai à confirmer par d'autres Croqueurs dès 2008

Mi-Avril 2008

Pour améliorer la tenue au vent et pour éviter leur rotation destructrice,

les fixations sont modifiées et renforcées par un ruban collant fibré.

Plaques modifiées

Les percements doubles les rendent plus stables.

Plaques modifiées

Les températures plus fraîches et le temps froid limitent pour
l'instant les cécidomyies, en attente des mouches courant mai.

A suivre...

Photos et texte : Droits réservés Henri Fourey

Plus d'informations sur les Croqueurs dans les Bulletins

n'hésitez pas à vous inscrire ou à venir nous rencontrer.

BULLETIN d'ADHESION

À bientôt.